L'Autre Collège 

Un collège associatif, citoyen, innovant... différent!

Au quotidien, les élèves participent à des activités très diverses, dans un environnement riche et incitateur : des projets individuels et collectifs, des ateliers réguliers, des temps d'échanges et de rencontres, des sorties, des moments d'entraide, de gestion du quotidien et de tutorat.

 

Chacun est libre de développer ses centres d’intérêts et ses passions.

LES PROJETS


Chacun s'engage dans des projets pluridisciplinaires, individuels et collectifs, proposés par les élèves : réalisation d’un films, projets de solidarité, arts plastiques, écriture d’un roman, création d’un spectacle de danse… ou tous types de productions littéraires, artistiques…

 

Il s’agit de permettre aux jeunes adolescents de ne pas se vivre uniquement comme consommateurs (consommateurs de loisirs et consommateur d’une scolarité où il s’agit essentiellement de « suivre les consignes »), mais aussi comme capables  d’agir sur le monde et de réaliser leurs rêves et leurs passions.

 

Nous travaillons particulièrement la capacité...

à savoir s’organiser pour mettre en œuvre ses projets (seul ou à plusieurs),

à aller au bout de ses idées (avec la rigueur et le sens de l’effort qui en découle),

à travailler en équipe dans un esprit d’entraide et de coopération,

à l’épanouissement des capacités artistiques, manuelles et culturelles,

au développement de l’autonomie et de la responsabilisation.

 

Les projets s’appuient sur la mise en place de très nombreux  partenariats : avec des personnes ressources proposant leur aide et leur expertise, et avec des tiers-lieux (bibliothèques, centres d’animation, lieux culturels et artistiques…).

 

Des temps spécifiques  dans l’année sont dédiés à la présentation des projets réalisés par les jeunes (projection des films, réalisation d’une exposition, etc…) pour les mettre en valeur.

 

Pour en savoir plus... : un exemple de projet: "Le yuka des livres"

 

LA GESTION DE L'ECOLE

 

La gestion de l'école par les élèves est aussi un projet collectif  : la gestion administrative de l'école, la comptabilité, l'entretien des locaux, la communication, la restauration, s'ils ne sont plus le domaine réservé des adultes, sont très formateurs aussi bien du point de vue technique que de celui, plus politique, d'une juste répartition des tâches et des responsabilités.

 

 

LES APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX

(anglais, mathématiques, expression écrite...)

 

- Ils sont autant que possible liés aux projets des élèves (ainsi le travail en français se fera à partir des textes écrits pour les projets : scénario de film par ex ; un travail en géométrie  pourra prendre appui sur la réalisation de plans de construction avec un logiciel dédié… etc)

 

- en utilisant des outils qui ont fait la preuve de leur efficacité en Education nouvelle : par exemple les « créations mathématiques », le « texte libre » et les « fichiers auto-correctifs » des classes Freinet, le matériel Montessori de mathématiques pour permettre une compréhension plus aisée des concepts,  etc.

 

- sur le principe du travail actif et autonome des élèves.

 

- avec des dispositifs variés : ateliers réguliers, travaux personnels accompagnés, ateliers, échanges de savoirs, recherches documentaires, plates-formes d’apprentissage en ligne, etc.

 

Cliquer ici pour voir, par exemple, notre projet d'apprentissage des mathématiques.

 

LE TUTORAT

 

Comme dans plusieurs écoles (la Ferme des enfants, le lycée expérimental de St Nazaire...), chaque élève choisit en début de l’année un membre de l’équipe pédagogique pour l’accompagner et veiller sur ses besoins.

Avec son tuteur, il fait, régulièrement, le point sur ses projets et ses acquisitions.

 

Les adolescents ont souvent des « envies » : envie de faire un film, envie de faire de l’agriculture urbaine, envie d’écrire une BD ou un roman, de lancer leur blog, e d’apprendre le coréen…

Mais laissés seuls face à leurs rêves, leurs désirs et leurs souhaits, ils ne savent pas « par quel bout commencer », « comment s’y prendre » et peuvent rapidement se décourager.

Le rôle du tuteur est d’aider chaque élève à aller dans le sens de ses désirs et à se donner les moyens de réaliser ce qu'il souhaite. Autrement dit, à passer du projet rêvé à sa concrétisation : les étapes, les ressources (outils, livres, personnes-ressources…).

 

Faire le point régulièrement sur l'avancée de ses projets, et analyser ensemble les éventuels blocages pour les dépasser, aide aussi à aller au bout de ce que l'on entreprend et à cultiver les réussites.

 

La forme que prend le tutorat varie selon les élèves, leurs demandes et leurs besoins (fréquence, tutorat individuel ou en petits groupes, etc).

La tenue d'un "journal de bord" de ses projets, progrès et apprentissages est un des outils utilisés.

 



« Apprendre à apprendre, à interroger et interpréter, plutôt qu’à consommer naïvement les informations disponibles, est sans doute l’enjeu majeur de l’éducation aujourd’hui.

Dans cette perspective, la fonction du maître, du formateur ou de l’éducateur, passe du professeur ex cathedra qui transmet un contenu plus ou moins figé de connaissances à celle d’un guide ou d’un mentor qui oriente et accompagne, avec sollicitude, bienveillance et rigueur, le cheminement de l’apprenant et l’aide à progresser ».  


Catherine Becchetti-Bizot, Guillaume Houzel et François Taddei (2017). Vers une société apprenante ; Rapport sur la recherche et développement de l'éducation tout au long de la vie, page 7.